Usine de dépollution des eaux : intégrer le traitement de l’azote pour préserver l’environnement

En bref Une usine de dépollution des eaux de plus en plus moderne

L’usine de dépollution des eaux de l’agglomération, Ocybèle, traite les eaux usées du territoire depuis de nombreuses années. Afin de préserver toujours plus l’environnement, Annemasse Agglo a aujourd’hui fait le choix de renforcer son exemplarité en intégrant le traitement d’un nouvel élément : l’azote.  

L'essentiel Garantir un rejet des eaux usées le plus propre possible

usine de dépollution des eaux annemasse agglo

Ocybèle assure son rôle de traitement des eaux usées (majoritairement domestiques, mais aussi commerciales et industrielles) depuis de nombreuses années. Sans ce traitement, les eaux pollueraient l’Arve, dans laquelle elles sont déversées. 

Afin de préserver toujours plus l’environnement, Annemasse Agglo va aujourd'hui plus loin dans le traitement des eaux en intégrant un nouveau composé à traiter avant son rejet dans le milieu naturel : l’azote.

L'azote est un des composants principaux du vivant et des écosystèmes. On retrouve notamment l’azote dans les déjections et les engrais.

Comme le traitement des boues actuel deviendra insuffisant suite à la mise en œuvre du traitement de l’azote, il est également prévu un agrandissement des bâtiments existants.

L’usine va donc connaître un agrandissement majeur, avec deux principaux bâtiments : un pour les boues et un pour le traitement de l’azote.

Les points clefs

Le traitement de l'azote est une réponse à un objectif légal

Le rejet des eaux usées dans la nature est soumis à des règles nationales. En intégrant ce nouvel élément, l'usine de dépollution pourra alors satisfaire aux normes de traitement actuelles et ainsi préserver encore davantage ses rejets.

Le traitement de l'azote permet d'améliorer encore la qualité des eaux rejetées

En rejetant des eaux plus propres, c'est l'ensemble de l'Arve qui est préservée.

L’azote peut, à terme, dégrader la qualité des eaux superficielles

Ces eaux dégradées peuvent alors être toxiques pour les poissons et les invertébrés aquatiques.

Un nouveau bâtiment dédié pour le traitement de l'azote

Afin d'intégrer ce traitement dans l’usine actuelle, un nouveau bâtiment dédié doit être construit.

Avec un accroissement constant de la population, il est nécessaire de faire évoluer les bâtiments de traitement

Lors des études d’avant-projet, il a été remarqué que le traitement des boues existant deviendrait insuffisant suite à la mise en œuvre du traitement de l’azote. Il est donc prévu un agrandissement des bâtiments afin d’y faire face.

Traiter des micropolluants, pour aller encore plus loin dans le traitement des eaux

Parce que la gestion de l’eau n’a pas de frontières, Annemasse Agglo s'engage encore davantage dans la gestion durable de l’eau en investissant 4 millions d’euros aux côtés de son partenaire suisse, le Canton de Genève, pour s’aligner aux exigences suisses en matière de dépollution, qui impose depuis 2016 un traitement des eaux usées spécifiques aux micropolluants (médicaments, détergents, nanoparticules, etc.).

Annemasse Agglo se lance donc dans ce partenariat avec la Suisse pour traiter, elle aussi, ces micropolluants. Ceci afin de garantir une diminution de 80 % des micropolluants en sortie de station d’épuration pour préserver le milieu naturel et de manière indirecte l’eau potable, d’ici à 2023. Un choix qui va au delà des obligations légales françaises.

 

Des travaux de plusieurs mois

Les travaux de l'usine de dépollution ont débuté fin 2018, et dureront plusieurs mois. Durant la période de chantier, l’usine continue bien sûr d’assurer le traitement des eaux usées des habitants de l’agglomération.

 

Le traitement de l’azote, un projet à 20 millions d’euros

Pouvoir traiter l’azote en parallèle des autres composants des eaux usées est une mise en œuvre lourde. Elle requiert la fabrication de nouveaux bâtiments et la mise en place de nouvelles techniques. L’ensemble du projet représente un coût de 20 millions d’euros.
 

En savoir plus Ce sujet m'intéresse,
je veux en savoir plus

Votre contact à l'Agglo

Pour toutes vos questions liées à l'eau et l'assainissement, contactez la Maison de l'eau !

Maison de l'Eau Tél. +33 (0)4 50 87 83 14
Email : accueil.mde@annemasse-agglo.fr