Téléphérique du Salève : un nouveau visage pour l’équipement phare du territoire

En bref Un nouveau visage pour les deux gares du téléphérique et de nouvelles offres

En 2022, le téléphérique du Salève dévoilera son nouveau visage : gares de départ et d’arrivée réhabilitées et repensées, nouvelles offres de loisirs et de restauration, nouveaux espaces d’accueil… L’occasion de valoriser cet équipement phare du territoire.

L'essentiel Une montée en puissance de l’équipement

téléphérique du Salève

Fort de 163 000 passages en 2010 et 295 000 en 2017 (soit près de 100% d’augmentation en 7 ans), le Téléphérique du Salève est l’équipement touristique phare du territoire.

Il y a quelques années, le GLCT (Groupement Local de Coopération Transfrontalière*) a constaté une inadéquation entre la montée en puissance de l’équipement téléphérique et des bâtiments vieillissants. En 2016, il a été décidé de procéder à une rénovation complète des deux gares.

Au-delà de la réhabilitation des gares, le projet de rénovation va aujourd'hui plus loin, en proposant de nouveaux espaces et services.

* Le GLCT est composé du canton de Genève, d'Annemasse Agglo et de la commune de Monnetier-Mornex. Il a pour objectif l'exploitation du Téléphérique et du restaurant de la gare d'arrivée.
 

Les points clefs

d’arrivée et de départ

Les gares départ (aussi appelée "gare basse") et d’arrivée ("gare haute") vont totalement être repensées, pour être plus adaptées à la fréquentation. Avec des espaces accessibles et agréables en toutes saisons, leur intégration paysagère respectera l’âme et l’histoire du site.

afin de redonner au site son rayonnement touristique, tout en préservant le site naturel

De nouveaux espaces de loisirs et d’animation sont prévus : espace muséo, salle pédagogique, mur d’escalade de 20m de haut, aire de jeux, nouvelle aire de parapente, espace d’informations touristiques, boutique de souvenirs, etc.

pour tous types de publics

Salle de 100m² pour accueillir réunions et séminaires, espace accueil et information, salle hors sac, etc.

et nouvelle salle de restaurant

Au dernier étage de la gare d’arrivée, un restaurant panoramique viendra notamment rétablir le projet initial de l’architecte Maurice Braillard qui, dans les années 1930, imaginait une salle de bal-restaurant dans cet espace grandiose.

téléphérique du Salève - gare basse

Les travaux seront réalisés par DDA devaux&devaux architectes, cabinet qui a proposé un projet grâce auquel les espaces auront une nouvelle vie, sans dénaturer le site exceptionnel dans lequel il s’inscrit.

Le chantier débutera à l'automne 2020 ; la réouverture du nouveau téléphérique est prévue à l'été 2022.

Le coût de ce projet de rénovation s'élève à 9,1 millions d'euros.

financeurs téléphérique salève

En savoir plus Ce sujet m'intéresse,
je veux en savoir plus